,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

  • Opéra de Barie
  • Vocalises.net
  • Renault Primaquatre
  • Rénovation Maison
  • Le site des pinasses
  • Terre des graves
  • Opérette ANAO
  • Le Melody
  • Rocade Bordelaise
  • Les Délassements comiques


  • Qrcode Opéra de Barie
    En réponse à:
    Bary-ténor bassisant

    En réponse au message :
    > Bary-ténor bassisant

    Bonjour,

    Bienvenue au club ! Je ne sais pas qui de nous deux doit dire cela à l’autre mais de fait, nous sommes dans le même cas.
    A mon premier prof de chant qui me demande "quel voix avez-vous ?", je reponds crânement "ténor", car c’est ce que je préfère...
    Elle m’a donc pris comme ténor, mais j’ai vite rompu avec elle car ça ne marchait vraiment pas. Au fil des profs, je suis passé par toutes les tessitures en prenant particulièrement mon pied dans les airs de Sarastro et d’Osmin ! La pire année de chant fut une année avec deux profs, l’un me fait commencer ténor pour finir l’année baryton, l’autre me fait faire le même parcours mais en sens inverse, un vrai calvaire qui c’est soldé par un arrêt complet pendant à peu près deux ans (heureusement, je ne suis qu’amateur et j’ai semble-t-il les cordes vocales solides). J’ai finalement repris en annonçant à mon nouveau prof que j’étais baryton-basse, histoire de ne pas me mouiller.
    Bref, deux ans plus tard (il y a donc 1 an), me voila résolument ténor, et malgré quelques hésitations maintenant que j’ai les contre-notes, je pense que je ne vais plus bouger.
    Le plus satisfaisant dans l’histoire, c’est de me dire que j’ai pu chanter tous les rôles masculins de Don Carlos....

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.