,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

  • Opéra de Barie
  • Vocalises.net
  • Renault Primaquatre
  • Rénovation Maison
  • Le site des pinasses
  • Terre des graves
  • Opérette ANAO
  • Le Melody
  • Rocade Bordelaise
  • Les Délassements comiques


  • Qrcode Opéra de Barie
    En réponse à:
    Ténor, un long apprentissage

    En réponse au message :
    Ténor, un long apprentissage

    "Je dois donc pousser très fort sur ma gorge pour monter dans les aigus" ... je crois que cette phrase résume a elle seule votre manque de technique, car pour obtenir de beaux aigüs, il faut en effet faire tout le contraire.

    Je ne suis pas un donneur de leçon, mais s’il y a un truc que j’ai compris dans le chant c’est bien celui là.

    L’aigüe doit s’appuyer sur un diaphragme le plus descendu possible et la gorge ne doit pas bouger dans la montée vers l’aigüe, tout doit être le plus décontracté possible à partir et au dessus du larynx. Je sais, c’est facile à dire mais c’est pourtant ce qu’il faudrait arriver à faire.

    Concernant les profs et surtout les femmes, je crois qu’elles voient baryton tout ce qui n’est pas ténor d’évidence. La voix de ténor est une voix travaillée et technique et je ne suis pas si sûr que l’on puisse être catégorique d’entrée de jeu, surtout quand la voix "brute" est entre les deux.

    Un conseil, prenez d’autres avis, changez de prof et au final faites vous votre propre idée, je crois que c’est la meilleure solution. L’art du chant n’est pas une science exacte.

    Au final fiez vous à ce que vous aimez, à votre intelligence et surtout à votre instinct.

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.