,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

  • Opéra de Barie
  • Vocalises.net
  • Renault Primaquatre
  • Rénovation Maison
  • Le site des pinasses
  • Terre des graves
  • Opérette ANAO
  • Le Melody
  • Rocade Bordelaise
  • Les Délassements comiques


  • Qrcode Opéra de Barie
    En réponse à:
    Ténor, un long apprentissage

    En réponse au message :
    Ténor, un long apprentissage

    Bonjour,
    J’aime bien vos petits soucis de "to be tenor or not tenor". Je pense que j’ai comme beaucoup le même problème. Mais bon moi, je n’ai que 23 ans et je pense avoir le temps d’approfondir la question.
    Je ne prends des cours que depuis un mois et je suis attentif à tous les conseilles qui me permettraient d’en savoir un peu plus sur la classification de ma voix.
    Mon problème c’est que mon coeur balance très nettement pour les arias de ténor ; ceux de baryton ou de basse qui me font vibrer sont plus rares (Papageno, mort de Boris Godunov, Scarpia, Don Escamillo ...).
    Mais voilà, moi qui ne chantais que des airs de ténor (Tosca, la Bohème, Turandot, Aida, Rigoletto, Pagliacci, Carmen, ...) sans aucune prétention, sans public mais toujours pour me faire plaisir, ma prof me dit que j’ai plutôt une voix de baryton. Le problème c’est que si je m’en tirais honnêtement sur des airs de ténor, le rendu sur les airs de baryton est assez insipide (aucun souffle, ni puissance, pas de résonnance, toujours l’impression d’appuyer à font sur le sternum, bref peu de plaisir).
    Ce qui se passe, je pense, c’est qu’ayant un peu le trac pendant mes séances de chant avec ma prof (chanter pour moi, "c’est presque comme se foutre à poil"), mon larynx se contracte et je dois donc poussez très fort sur ma gorge pour monter dans les aigus. Résultats, crac je me pète la voix. Donc je me réfugie dans les graves, qui ne sont pas beau pour autant.
    Voilà, si vous aviez des conseils à donner à un petit jeune qui chante depuis quelques années déjà de façon très personnelle, mais sans aucune technique et qui souhaite en avoir, merci de me les donner (en terme de lectures, d’astuces, faut-il persister à chanter en ténor, etc...)
    Merci en tout cas pour le site et ce questionnement proprement existenciel.

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.