,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

  • Opéra de Barie
  • Vocalises.net
  • Renault Primaquatre
  • Rénovation Maison
  • Le site des pinasses
  • Terre des graves
  • Opérette ANAO
  • Le Melody
  • Rocade Bordelaise
  • Les Délassements comiques


  • Qrcode Opéra de Barie
    En réponse à:
    Définition du passage de la voix

    En réponse au message :
    Définition du passage de la voix

    Merci pour votre réponse, je pense bien que l´on ne peut changer la voix de départ de même que, par exemple, l´on ne peut pas changer son ossature ou la couleur de ses yeux mais,
    sans aller parler jusqu´á avoir une octave de plus
    dans le grave ( ce serait d´ailleurs impossible pour moi),
    n´y-a-t-il pas un moyen de rendre ce grave plus " costaud",
    plus de qualité ?
    La note la plus basse que j´ai dans mon étendue est un la 1
    le matin, un si 1 dans la journée . Restons sur le si 1 :
    est-ce qu´il n´y a pas un moyen pour qu´il sorte mieux ?
    Je pense bien que l´on ne peut pas changer completement la voix mais en toute logique , il doit être beaucoup plus facile de passer de mezzo-contralto á contralto que
    de soprano á contralto . Apres tout, il y a foule d´exemples de personnes ( célebres et non célebres d´ailleurs) qui ont chanté toute leur vie dans un registre qui n´était pas le leur .
    Maria Callas, par exemple, dont je pense qu´elle avait á la base une voix de mezzo-soprano ( plus de graves qu´une soprano pure mais également un aigue étendue) a pourtant fait l´essentiel de sa carriere dans le registre du soprano.
    Elle a même chanté des rôles de soprano plus aigu réclamant des notes au-dessus du cohtre-ré . Donc, ce n´est pas humainement impossible .

    Sinon, qu´est-ce qui, á l´oreille, permet de vraiment distinguer une contralto d´une mezzo-contralto ?
    Parce que moi, je n´entends pas la différence .
    Par exemple, les femmes qui descendent tres bas avec un timbre " ténorisant" ( je pense, par exemple, á Ewa Podles), est-ce que ce sont des vraies contraltos ?
    Elle-même ( Podles) ou , en tout cas, les médias la disent
    contralto assoluto , donc est-ce le timbre viril qui fait que l´on est contralto ?

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.